Square de la Baronne à Megève
Square de la Baronne de Rotshschild. © Sandra Ansanay


Lors de la réunion organisée par la liste Notre Parti c’est Megève, le 8 mars 2020, autour de la révision du PLU, un membre de l’assistance a posé la question suivante : « Apparemment, une étude a été demandée par la mairie pour une éventuelle construction sur le square de la Baronne. Est-ce que vous pourriez nous en dire plus ? »

Réponses :
« C’est ce qu’on appelle une fake news », dit Laurent Socquet, élu à la voirie.
« Pas du tout. C’est ce qu’on appelle, oui, la belle rumeur », d’après le maire, Catherine Jullien Brèches.

Voici l’extrait sonore de la réunion en question.  


Nous sommes donc soulagés. En effet, une source anonyme a fait parvenir à Megeva.fr la photo d’un courriel qui commande une étude pour évaluer la possibilité de construire un immeuble de 3 à 4 étages sur le Square de la Baronne de Rothschild, à coté de l’Office de Tourisme. Le terrain pouvant être cédé au bailleur qui s’occuperait de la rénovation du parking souterrain.
Ce message a apparemment été envoyé en juin 2018 à un bureau d’études par le Pôle Aménagement et Environnement de la mairie de Megève. Les coordonnées de l’agent ont été retirées, pour ne pas compromettre son identité.
Pour celles et ceux qui ont du mal à lire, car la photographie est de mauvaise qualité, voici la retranscription du texte. 

mail copie ecran 1024x576 Un immeuble Square de la Baronne à Megève : fake news ?
Photo d’un écran d’ordinateur sur lequel est affiché un mail. ©Anonyme


« Bonjour,

La Commune de Megève possède proche de l’Office du Tourisme un parking souterrain. 
Sur ce parking de 200 places, situé rue de la poste, se trouvent une salle de Judo et un square aménagé. Une partie du parking est privée et sert de stationnement des riverains proches. De plus, une partie de la rue de la poste passe sur le niveau -1 du parking. 
Constatant des problèmes d’humidité importants dans le bâtiment, nous avons fait intervenir l’an dernier un bureau d’études structure pour un diagnostic visuel, afin de juger l’urgence du problème. Ce diagnostic, que vous trouverez sur le lien ci-après, met en évidence un problème de traitement des EP. Sur le long terme, ce problème a provoqué le décollement de la peinture, puis la corrosion des aciers et donc l’éclatement du béton en certains points. 
La commune souhaite céder le réaménagement du square à un bailleur sous condition que celui-ci assume les coûts de rénovation du parking de l’office. Il ne s’agit que d’un projet, ce montage permettant à la commune de récupérer un parking en bon état sans en supporter le coût. 
La commune cherche donc une équipe de maîtrise d’œuvre pour réaliser une étude de faisabilité sur le projet ci-dessus. Cette étude doit nous permettre de savoir si la construction d’un bâtiment de 3 à 4 étages peut être supportée sur le parking en l’état, ou sinon, s’il est envisageable de renforcer sa structure pour supporter une telle charge. En plus du diagnostic structure, l’étude comprendra une estimation de la rénovation complète du parking, soit la reprise des éléments porteurs endommagés, la reprise du cheminement des EP, la ventilation ainsi que la finition des parois et sols (résine et peinte). 
Le candidat doit disposer seul, ou en groupe, des compétences suivantes : 
– Bureau d’étude structure
– Bureau d’étude fluide
– Economie de la construction

L’objectif de cette étude est d’aider la commune et la régie des parkings à se positionner et à prévoir dans son PPI la rénovation du parking. 
Si cette étude vous intéresse, merci de bien vouloir me transmettre votre offre avant le Vendredi 29 juin à 12h. Pour vous aider à répondre, vous trouverez sur le lien ci-dessous un ensemble de plans, le diagnostic visuel réalisé par STEBAT, ainsi que quelques plans d’origine.

https://megevebox.megeve.fr/…
Je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire et vous faire visiter le parking si vous le souhaitez.
 »


Le message précise bien que cette demande émane de la commune. Pourtant, nous n’avons pas été en mesure de trouver une quelconque délibération à ce sujet dans un Conseil municipal de l’époque.

Par ailleurs, pour qu’un agent de la collectivité puisse formuler ce type de demande, la question a sans doute été débattue dans une commission d’élus
Il est donc tout à fait étonnant que le maire et son adjoint démentent l’existence du projet.

En tous cas, c’est une excellente nouvelle pour Megève ! Le square de la Baronne de Rothschild, un des derniers terrains publics au centre-ville, devrait rester vierge de toutes constructions à l’avenir. La statue de la Vierge de Pierre Margara pourra continuer à veiller sur les passants. 

Leave a Reply

Inscrivez-vous !

Toute l'actualité de Megève et sa région directement dans votre boîte mail

You May Also Like

Megève cède 42 millions d’€ de patrimoine… et achète une cave

En 6 ans, la municipalité a cédé quelques bijoux de famille (Domaine Skiable, Vériaz, terrain du Paddock) et a tenté d’acheter quelques propriétés… dont une cave dans l’ancien hôtel La Prairie. Cave qu’elle fait passer pour un appartement.

Municipales – Résultats

Suite au premier tour des élections municipales, voici les résultats pour les…

La vérité sur le Palais…

Inauguré en 1969, le Palais vient de fêter ses 50 ans. Depuis sa…

Megève : la bétonisation était évitable

Des constructions toujours plus massives, des immeubles qui surgissent au milieu des…