Square de la Baronne à Megève
Square de la Baronne de Rothschild. © Sandra Ansanay

Un chantier à 10 millions € 

Le parking de l’office de tourisme est mal en point : problèmes d’étanchéité et de structure, absence d’ascenseur pour les personnes à mobilité réduite… Lors du Conseil municipal du mardi 27 avril, les élus ont approuvé la constitution d’une commission qui devra choisir l’entreprise qui mènera la rénovation du souterrain… et l’urbanisation du square de la baronne de Rothschild en surface. Seuls trois élus de l’opposition ont voté contre.

Le projet prévoit des travaux lourds dans le parking, pour 6 800 000 euros HT. D’après les études de faisabilité, ce chantier pharaonique nécessite (opportunément ?) d’éventrer le square pour accéder aux étages enterrés. Deux espaces commerciaux seraient alors créés en surface, sur 660 m2 (réserve incluse).

Le jardin actuel d’environ 2 000 m2 serait réduit à un confetti de verdure de 360 m2, morcelé par un cheminement piétonnier. 

Au total, la facture grimpe à environ 10 000 000 d’€ TTC, financés par la vente des espaces commerciaux nouvellement créés. La municipalité assure que ces travaux vont participer à l’embellissement du centre-ville. L’impression est plutôt qu’elle cède peu à peu ses espaces verts pour y créer boutiques et hôtels. 

Mensonge électoral ? 

Souvenez-vous, le 8 mars 2020, Catherine Jullien-Brèches et son équipe organisaient une réunion électorale au Palais. Thématique : le PLU (Plan Local d’Urbanisme).

Un membre de l’assistance posait la question suivante : « Apparemment, une étude a été demandée par la mairie pour une éventuelle construction sur le square de la Baronne. Est-ce que vous pourriez nous en dire plus ? »

Réponses : « C’est ce qu’on appelle une fake news », déclarait Laurent Socquet, élu à la voirie. « Pas du tout. C’est ce qu’on appelle, oui, la belle rumeur », répondait le maire Catherine Jullien Brèches. (Pour écouter l’extrait sonore de la réunion, voir l’article à ce sujet). Notre site internet avait alors prouvé que ce projet datait de juin 2018. Une source anonyme nous avait fait parvenir la copie d’un courriel envoyé à un bureau d’études.

Lors du Conseil municipal du 27 avril, les élus d’opposition ont tenté d’avoir des explications sur ce « mensonge électoral ». Réponse du maire et des adjoints : il ne s’agit pas du même projet… Vraiment ?

Extrait de la réunion consacrée au PLU par la Liste Notre Parti c’est Megève du 8 mars 2020.

Déni de démocratie… 

Les grands projets à Megève semblent se décider à huis clos. Les membres de l’opposition municipale, menés par Marc Béchet, n’ont découvert le dossier que quelques jours avant la séance, lorsqu’ils ont reçu les délibérations par e-mail. 

Le citoyen mègevan, lui, est mis comme toujours devant le fait accompli. Le 28 avril à 12h, le site internet de la mairie n’avait toujours pas mis en ligne l’ordre du jour du Conseil qui s’était déroulé la veille. (Nous avons pu nous le procurer, il est à disposition ici pour les intéressés – Page 37).

Megève, malade de ses parkings 

Étonnamment, malgré la vente de biens communaux pour un montant de 42 millions d’€ (voir l’article à ce sujet) lors du mandat précédent, la municipalité ne dispose toujours pas des fonds nécessaires pour rénover son patrimoine bâti.

Les autres parkings de la station sont eux aussi dans un état préoccupant. La rénovation du souterrain du Casino va bientôt démarrer pour 1 300 000 d’euros HT. Celle du Village sous la gare routière a récemment été validée pour un coût de 3 000 000 d’euros HT.

S’ajouteront prochainement les travaux du Palais, soit une nouvelle ardoise de 12 000 000 d’euros HT pour le contribuable. Après le square de la baronne de Rothschild, faudra-t-il sacrifier la plaine Saint Amour ou la patinoire centrale ? 

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous !

Toute l'actualité de Megève et sa région directement dans votre boîte mail

You May Also Like

Megève cède 42 millions d’€ de patrimoine… et achète une cave

En 6 ans, la municipalité a cédé quelques bijoux de famille (Domaine Skiable, Vériaz, terrain du Paddock) et a tenté d’acheter quelques propriétés… dont une cave dans l’ancien hôtel La Prairie. Cave qu’elle fait passer pour un appartement.

Un immeuble Square de la Baronne à Megève : fake news ?

Lors de la réunion organisée par la liste Notre Parti c’est Megève, le 8…

Municipales – Résultats

Suite au premier tour des élections municipales, voici les résultats pour les…

La vérité sur le Palais…

Inauguré en 1969, le Palais vient de fêter ses 50 ans. Depuis sa…