Cheval devant les aiguilles Croches à Megève
Cheval devant les aiguilles Croches © Pascal Maillet Contoz

Il a fait ses premiers clichés chez Tops dans les années 1980. Et le virus de la photographie ne l’a jamais quitté. Pascal Maillet-Contoz, ancien directeur d’office de Tourisme à Combloux, puis au Touquet, est revenu chez lui et offre à son village natal un beau livre : Megève, Promenade Photographique. Rencontre.

 

Ce livre a mis du temps à se concrétiser… 

En effet, j’avais ce projet en tête depuis très longtemps. Je suis revenu à Megève il y a maintenant 2 ans, après avoir dirigé l’office de tourisme du Touquet pendant une dizaine d’années. La nature nous a gâté l’hiver dernier : un bel enneigement, une lumière splendide. Quasiment toutes les photos du livre ont été prises entre décembre 2018 et mars 2019. 

Cote 2000 PMC Megève, Promenade Photographique
Aiguilles Croches et Cote 2000 à Megève © Pascal Maillet Contoz

Avez-vous redécouvert Megève ? 

J’ai été surpris par l’environnement grandiose autour du village. Depuis le bourg, nous ne voyons pas vraiment le paysage. Mais en prenant de la hauteur, il est possible de prendre la dimension du paysage. Megève est un nid au milieu de montagnes fantastiques. Nous avons tendance à l’oublier. J’ai eu envie de témoigner, et de rendre hommage à nos prédécesseurs. Une photo est une porte dans l’espace-temps, elle nous ramène en arrière et nous permet aussi de nous projeter. Lors d’une balade à ski de randonnée en direction d’Hermance, j’ai eu la sensation de mettre mes pas dans ceux de mes ancêtres. 

Le livre raconte une histoire… 

Il est scindé en 6 chapitres, chacun correspond à une lettre de Megève. 

M – Massif : des photos qui dépeignent les monts entourant le village. 

E – Enchantée : j’ai travaillé les images en faux sépia, pour leur donner une dimension “conte de fées”. 

G – Généreux : une partie dédiée à l’environnement avec des vues sur le village. 

E – Éclectique : une série de clins d’œil avec des focus sur ces petites choses qui font l’originalité de Megève, par exemple la cabine rouge à côté de l’hôtel Les Cimes, les cafetières du restaurant Chez Maria

V – Village : j’ai traité ce chapitre comme une promenade et j’ai essayé de montrer des endroits secrets ainsi que les gens du village, par exemple les livreurs au centre-ville, une activité que l’on ne montre que rarement. 

E – Empreinte : des traces dans la poudreuse, des hockeyeurs en plein match, des chevaux dans la neige… ce chapitre est consacré à tout ce qui fait partie de “l’expérience Megève”.

08022010 page 132 133 IMG 1675 Megève, Promenade Photographique
Chevaux à Megève © Pascal Maillet Contoz

Certaines images ont une histoire particulière… 

J’ai pris la photo d’une vieille dame, Thérèse. Les Mègevans la reconnaîtront ! Je suis allée la voir pour lui demander l’autorisation de la publier. Elle est malheureusement décédée deux semaines avant la sortie du livre. J’aime beaucoup aussi la photo des chevaux dans la neige. Je me souviens l’avoir prise un matin où il faisait très froid. Au départ, elle n’était pas dans la sélection. Mais finalement, elle a trouvé sa place. 

Quels sont vos prochains projets ?

Ce premier livre était dédié à l’hiver, je vais maintenant travailler sur l’été. Avec, un focus sur les habitants, le patrimoine, le terroir, les racines de Megève. Je pense le sortir pour l’été 2021. 

Megève, promenade photographique est en vente chez Scarlett et à la Maison de la Presse à Megève. Ainsi que sur le site internet de l’auteur : pmc-book.com

Laisser un commentaire

Inscrivez-vous !

Toute l'actualité de Megève et sa région directement dans votre boîte mail

You May Also Like

Le Calvaire de Megève

Édifié entre 1840 et 1863 sur les pentes du mont d’Arbois, le calvaire du curé Ambroise Martin a lancé le destin touristique de Megève.

Le ski à Megève dans les années 1930 selon Willy Ronis

Une exposition au Palais nous fait redécouvrir le ski des années 1940, vu par Willy Ronis, un des plus grands photographes de l’époque.

Jumelage Megève – Oberstdorf : 50 ans d’amitié franco-allemande

En 2020, Megève et Oberstdorf ont fêté leurs 50 ans de jumelage. Un anniversaire perturbé par le coronavirus, mais les liens entre les Haut-Savoyards et les Bavarois sont plus solides que jamais.

Centauresque

Les statues monumentales de Dominique Pollès se sont installées place de l’église à Megève.