C’est une figure qui s’en est allée. Édith Allard s’est éteinte jeudi soir des suites d’un œdème cérébrale. Elle avait 54 ans. L’adjointe à la Mairie de Megève à la Culture et au Patrimoine s’était beaucoup investie ces dernières années pour la préservation et la rénovation du patrimoine mègevan.

Dernièrement, elle avait porté, aux côtés des équipes municipales, le projet de restauration du Chemin de Croix de Gimel ainsi que le chantier de la toiture et du clocher de l’église Saint Jean-Baptiste. Son engagement et sa détermination auront permis de rendre à l’édifice tout son éclat. Elle travaillait actuellement sur le dossier de la préservation de la statuaire du Calvaire et la restauration de l’intérieur de l’église.

Édith Allard a aussi oeuvré en faveur du logement social à Megève. Par exemple, la transformation en appartements à loyers modérés de l’ancien hôtel Le Clos Joli fut un de ses combats lors du mandat qui s’achève.

Nous saluons son engagement pour Megève. Et nous présentons à sa famille, ses amis et ses collègues, nos plus sincères condoléances.

Le débat électoral est suspendu jusqu’aux obsèques de la défunte. En effet, Édith Allard briguait un nouveau mandat aux côtés de Catherine Jullien Brèches. Les funérailles seront célébrées le 4 mars à 10h à l’église Saint Jean-Baptiste à Megève.

Leave a Reply

Inscrivez-vous !

Toute l'actualité de Megève et sa région directement dans votre boîte mail

You May Also Like

Le Calvaire de Megève

Édifié entre 1840 et 1863 sur les pentes du mont d’Arbois, le calvaire du curé Ambroise Martin a lancé le destin touristique de Megève.

70 ans de classes de neige

Les classes de neige sont nées à Praz sur Arly en mars 1950. Découvrez les images de la première expérience d’école délocalisée à la montagne.

Les comptes Instagram du 74

Un petit tour d’horizons des stars locales des réseaux sociaux et des…

Philosoph’art

Jérémy Fontanel expose au Palais jusqu’au 8 mars.